Un mouvement politique a édité il y a quelques années l’affichette suivante, dans le style de
1984 :


RIPOUXBLIQUE FRANÇAISE
Liberté Égalité Fraternité

MISE EN DEMEURE
Application des lois d’exception Chirac-Juppé-Toubon
(Aujourd’hui, on dirait : application de la loi Fabius-Gayssot)

AVERTISSEMENT
En vertu de la loi Chirac-Juppé-Toubon qui va réprimer toute « incitation indirecte au racisme », vous êtes d’ores et déjà suspecté de racisme.

ATTENTION
Vous êtes désormais passible de lourdes amendes et de peines de prison notamment dans les cas suivants :
Vous avez refusé de louer un appartement à une famille immigrée (par ailleurs insolvable).
Vous avez tenté de retirer vos enfants d’une école fréquentée en majorité par des immigrés.
Vous avez subi un conflit d’ordre privé avec une personne d’une autre origine, nationalité, religion ou race que vous.
Vous avez manifesté par un comportement, une pensée ou un mot, même involontaire, une attitude qui peut être interprétée comme « incitant au racisme ».
Vous avez raconté une blague sur une race, une religion ou une nationalité différente de la vôtre.

EN CONSÉQUENCE :
Veuillez vous présenter dans les meilleurs délais au commissariat de la Police de la pensée le plus proche, muni de tous les justificatifs prouvant votre antiracisme.