ARTE : UNE PARODIE DE CULTURE !

Je regarde rarement Arte : trop idéologique, trop biaisé ! Néanmoins, cette dernière décade (décembre 2008), j'ai été attiré par deux reportages : l'un sur Saint-Pétersbourg, l'autre intitulé « Contre les chrétiens, au IIIe siècle après J.C. »
Le premier nous a bien parlé du musée de l'Ermitage, l'un des plus riches du monde... mais pour nous faire suivre pendant un quart d'heure, à travers les innombrables salles du palais, le transport d'une croûte de Matisse, intitulée La danse et mesurant plusieurs mètres de côté. Mais du contenu extraordinaire de ces salles, RIEN, pas un mot ! Curieuse et originale manière, certes, de faire visiter l'Ermitage.

Le deuxième reportage nous parle certes de Celse, qui a défendu l'Antiquité contre la vague montante du christianisme, qu'il considère comme barbare. C'est bien. Mais pas un mot sur Plotin, l'un des plus grands philosophes de tous les temps, qui apparaît seulement pendant une seconde sur la couverture d'un livre ! Or, Plotin (205-270) a consacré l'une de ses Ennéades (II, 9) à lutter contre les Gnostiques, parmi lesquels il y avait beaucoup de chrétiens. Néanmoins, Plotin est souvent récupéré par les chrétiens parce qu'il affirme un Dieu, mais c'est un Dieu intérieur au monde et non extérieur ! En tout cas, pas un mot sur Arte sur Plotin qui est au coeur du problème !...